Jazzahead!: hier et demain

La dixième édition de jazzahead!, qui s’est tenue du 23 au 26 avril à Brême, a été riche en nouveautés: nouveau lieu, nouveau record de participation, et nouveau stand pour la Suisse. Et en point d’orgue, la révélation du pays partenaire du prochain jazzahead!: en 2016, c’est la scène suisse du jazz qui sera à l’honneur. Texte: Marcel Kaufmann, FONDATION SUISA

Jazzahead-2015-stand-suisse

«Music made in Switzerland» au cœur de l’action à jazzahead!: le stand suisse, placé au centre du salon cette année à Brême, s’est imposé comme un point de rencontre incontournable et le fer de lance de la musique suisse. En 2016, la Suisse sera officiellement partenaire de jazzahead! (Photo: Marcel Kaufmann)

Il était temps de déménager dans un lieu plus grand: pour cette édition anniversaire, jazzahead! s’est offert un déménagement dans les halls 6 et 7 du centre d’exposition de Brême (Messe Bremen). Cet événement jazz d’envergure internationale avait grandi pendant les dernières années à une vitesse telle que les locaux du Congress Centrum étaient devenus trop exigus pour accueillir les désormais plus de 3000 visiteurs.

Les programmateurs de festivals et de salles de spectacles, les représentants de labels, producteurs, exportateurs, médias, artistes, et bien d’autres acteurs de la scène jazz étaient venus de 55 pays. Tous ont profité de cette dixième édition de jazzahead!, qui s’est tenue du 23 au 26 avril, pour soigner leurs relations, écouter de la musique … ou bien en jouer.

«Music made in Switzerland» au salon de la musique

Les 42 personnes et institutions suisses qui participaient au stand commun de la FONDATION SUISA et de Pro Helvetia ont pu profiter de ces nouveaux locaux plus confortables. Situé au cœur de la halle, l’incontournable stand suisse a présenté un visage uni de la musique «made in Switzerland» au reste du monde. Au milieu de l’effervescence du salon, il s’est imposé comme un point de repère et de rencontre.

Quatre formations suisses ont obtenu une place au showcase officiel et ont pu ainsi se présenter au public international en live. Le contrebassiste bernois Bänz Oester et ses Rainmakers ont séduit le public le vendredi soir. Le groupe zurichois Weird Beard, rassemblé autour du saxophoniste Florian Egli, le Fischermanns Orchestra de Lucerne et le Florian Favre Trio venu de Romandie ont montré tout leur talent le samedi.

La Suisse, pays partenaire de jazzahead! 2016

Au matin du dernier jour le nom du prochain pays partenaire de l’événement a été annoncé. Chaque année, ce programme de partenariat musical met à l’honneur un pays et sa scène jazz. Pour le jazzahead! 2016, c’est la Suisse qui sera au cœur de tous les intérêts! Cette année, la France bénéficiait de ce statut d’exception. Et par le passé, l’Espagne, la Turquie, Israël et le Danemark avaient eux aussi été placés sous les feux de la rampe.

La présence suisse à jazzahead! 2016 à Brême sera orchestrée par la FONDATION SUISA, la fondation pour la promotion de la musique de la SUISA, et Pro Helvetia, en collaboration avec le Syndicat musical suisse (SMS). L’an prochain, le salon international du jazz aura lieu du 21 au 24 avril 2016.

retour

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés. Il peut s'écouler un certain laps de temps avant publication. Il n'existe aucun droit à la publication d'un commentaire. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier un commentaire qui ne respecte pas les conditions d'utilisation.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.