Festival Label Suisse: prendre le pouls de la musique suisse au cœur de Lausanne

Le festival Label Suisse aura lieu pour la sixième fois du 19 au 21 septembre 2014 à Lausanne. Une large palette de la musique suisse sera présentée durant trois jours sur 8 scènes et 7 lieux différents. Julien Gross, Président de l’association organisatrice, répond à nos questions.

Label-Suisse-2008-The-Invinczible-Show

La scène open air au centre de Lausanne, durant le concert de DJ Vincz Lee et invités («The Invinczible Show»), lors du festival Label Suisse 2008. (Photo: Jérôme Genet)

Julien Gross, quelle est pour toi et ton équipe la motivation qui vous poussent à organiser un festival entièrement consacré aux musiques suisses?
Il est vital pour l’essor de la musique suisse que le public s’approprie fortement cette scène nationale. Nous souhaitons souligner sa richesse et la créativité de nos artistes. La diversité de la programmation doit également permettre de passer au-dessus des frontières géographiques et des clivages linguistiques.
Depuis une dizaine d’années, la reconnaissance de la musique suisse progresse fortement. On le voit encore cette année, avec la remise du premier Prix suisse de Musique par l’Office fédéral de la culture (OFC), et les festivals programment de plus en plus d’artistes suisses. Nous espérons que Label Suisse contribue à sa manière à cette évolution.

Comment se fait-il que l’entrée soit libre pour tous les concerts?
Le concept de gratuité constitue depuis la première édition l’un des éléments fondamental du Festival. Nous croyons sincèrement qu’il favorise la découverte et le croisement des publics parmi le large spectre de styles que Label Suisse propose. Il doit également permettre aux familles de faire découvrir à leurs enfants des concerts pas forcément accessibles financièrement dans une programmation standard.

Tu travailles également pour le Paléo de Nyon. Qu’est-ce qui est différent lorsqu’on organise un festival avec uniquement des artistes suisses?
La principale différence est le nombre de styles différents que nous programmons. Nous avons dû trouver un modus operandi entre les différents programmateurs et les salles qui accueillent le Festival durant trois jours pour collaborer de manière efficiente. Il est important pour nous de travailler avec les gens qui oeuvrent toute l’année dans ce domaine.

A quel point est-il important pour vous que l’événement soit soutenu par SUISA et la FONDATION SUISA?
La reconnaissance de la scène suisse passe aussi par une meilleure compréhension du public du rôle fondamental que tient la SUISA dans la chaîne de la création et de la reconnaissance du travail des artistes. La collaboration entre Label Suisse et la SUISA permet une mise en avant de ce travail.

Pourquoi la RTS a-t-elle l’an passé confié l’organisation du festival à l’association «Label Suisse pour la mise en valeur des musiques suisses»?
La RTS souhaitait recentrer ses investissements sur son métier de base, soit la création de programmes. Organiser un festival est un autre métier. La collaboration reste néanmoins très forte avec la RTS tout comme avec la Ville de Lausanne qui soutient fortement Label Suisse. Grâce à l’appui précieux de la RTS et des chaînes de la SSR-SRG, nous allons diffuser pour la première fois cette année plusieurs dizaines d’heures de musiques suisses dans l’ensemble du pays, depuis Lausanne. La RSI, la SRF et la RTR diffuseront des programmes en parallèle à la RTS.

Quels sont les projets pour l’avenir de Label Suisse?
Label Suisse doit maintenant consolider sa structure et travailler sur sa notoriété en Suisse allemande. Si le Festival veut mener à bien sa mission de mise en avant de la scène suisse, une meilleure présence de l’autre côté de la Sarine est nécessaire.

Dans le programme de cette année, à quels concerts souhaiterais-tu absolument assister?
Je ne voudrais pas manquer Dieter Meier, le pionnier des musiques électroniques, Mondrian Ensemble, une formation bâloise qui depuis près de quinze ans tisse des ponts entre musique contemporaine et classique, et Plaistow, un trio genevois mêlant jazz, rock et électro.

Vers le programme du festival Label Suisse 2014

SUISA Contact Corner au Label Suisse 2014

SUISA et la FONDATION SUISA soutiennent le festival dédié entièrement à la musique suisse. Samedi et dimanche, des collaborateurs de SUISA seront à votre disposition – à l’espace «Marché de la musique» situé sous le viaduc à l’est du Pont Bessière (Bourg-Plage) – pour tout renseignement et pour répondre à vos questions en lien avec l’activité et les prestations de SUISA. Saisis cette occasion et viens nous rencontrer à Label Suisse!

SUISA Contact Corner au festival Label Suisse à Lausanne
Samedi et dimanche, 20./21.9.2014
de 12 à 17 heures, Bourg-Plage

retour

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés. Il peut s'écouler un certain laps de temps avant publication. Il n'existe aucun droit à la publication d'un commentaire. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier un commentaire qui ne respecte pas les conditions d'utilisation.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.