Cla Nett, musicien de blues passionné et juriste engagé

Cla Felice Nett, juriste, musicien et membre de SUISA depuis 1981, est décédé ce 27 septembre 2021 des suites d’une longue maladie. Hommage par Marco Piazzalonga, contributeur invité

Cla Nett, musicien de blues passionné et juriste engagé

Cla Nett participait régulièrement aux Assemblées générales de SUISA, comme en témoigne cette photo prise lors de la 90e Assemblée générale de la Coopérative en 2013 à l’Hôtel Schweizerhof, à Lucerne. (Photo: Beat Felber)

Cla a passé les premières années de sa vie en Engadine. Peu de temps avant le début de sa scolarité, sa famille a déménagé à Bâle, où son père a accepté un poste d’enseignant. Après l’école primaire, Cla a d’abord fréquenté le gymnase humaniste, qu’il a terminé avec une maturité de type A. Il a ensuite étudié le droit à l’Université de Bâle, où il a obtenu une licence en droit avec «distinction».

Dès l’adolescence, Cla s’intéresse au blues, apprend à jouer de la guitare en autodidacte et se produit avec ses premiers groupes. En 1975, il fonde avec quelques amis le Groupe Lazy Poker Blues, qui a connu un certain succès dans les années 1980 et 1990, en Suisse et à l’étranger.

Cla et son groupe ont représenté la Suisse lors du Concert pour l’Europe au Stade Olympique de Berlin devant 45 000 spectateurs, assuré la première partie de Joe Cocker pendant un mois à travers l’Allemagne, fait une tournée dans l’ancienne RDA, enregistré des disques à Chicago et joué dans des clubs et des festivals dans tout notre pays.

Cla Nett a réussi à combiner la musique avec sa formation juridique. Il a pu apporter ses connaissances et son expérience au Conseil d’administration grâce à ses casquettes de président du groupe professionnel des producteurs de phonogrammes de Swissperform et de directeur de la Coopérative suisse des artistes interprètes SIG. Cla a également travaillé comme Juge à temps partiel à la Cour d’appel de Bâle.

Depuis quelques années et pour des raisons de santé, Cla avait dû réduire son activité musicale et professionnelle. En juillet dernier, il fit des efforts titanesques pour sortir de son lit d’hôpital et monter sur la scène du Magic Blues Festival dans la Valle Maggia pour se produire une dernière fois avec son Groupe Lazy Poker Blues. Cla Nett laisse derrière lui sa femme, ses deux enfants et son petit-fils.

retour

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés. Il peut s'écouler un certain laps de temps avant publication. Il n'existe aucun droit à la publication d'un commentaire. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier un commentaire qui ne respecte pas les conditions d'utilisation.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.